Voir les messages sans réponses | Voir les sujets récents


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 [ 32 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
  Imprimer le sujet

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
Auteur Message
MessageMessage posté...: 21 Déc 2017, 07:24 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Sep 2014
Messages: 3918
Très beau sujet :ange
Je n'ai jamais beaucoup connu la mort malgré mes 36 ans (seulement mes grands parents : les paternels on ne les voyait plus pour une brouille avec mes parents, et ils sont sont partis quand j'étais enfant donc aucun souvenir. Ça a été plus difficile pour ceux du côté maternel car on était proches ).

Je n'ai jamais vécu de situation comme vous le racontez, avec des signes et autres. Je n'y crois pas forcément mais si ça devait arriver,je ne serais pas fermée à ça.

Concernant la perte d'un animal j'ai perdu mon lapin biscotte le jour de la fête des mères. J'étais dévastée, mon compagnon aussi (la 1e fois que je le voyais pleurer).
On l'a enterré dans notre jardin, au milieu des fleurs, avec quelques biens qu'il affectionnait. Et on lui a offert une stèle en pierre bleue à son effigie.
Cela fait déjà 5 ans, mais je m'en souviens comme si c'était hier. J'en ai pleuré longtemps.
Au début, on ne voulait plus reprendre de lapin, pour ne plus revivre ce que l'on avait vécu. Ce déchirement brutal et trop tôt (il avait 3 ans).
J'ai commencé à collectionner les postures et peluches de lapin.

Ensuite (après 2 ans) , la compagnie d'un lapin me manquait trop et j'ai réussi à convaincre mon compagnon d'en reprendre 1 puis 2.

Le deuil est difficile, chacun le vit différemment. C'est donc difficile de savoir à l'avance quoi dire et comment faire, mais en parler fait du bien. Donc tourne toi vers des personnes qui vivent ou ont veco5la même chose (en l'occurrence des lapinous addict comme nous ^^)
Mon biscotte est toujours dans nos cœurs et pensées. L'été on lui rend visite, on lui offre des fanes de carottes ou autres choses qui' aimait.

_________________
Image

Image


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 23 Déc 2017, 13:48 
Grand maître Lapinous
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2012
Messages: 408
Tiens Browning j'ai aussi 36 ans ;)
Bonne question, que faire avec le corps du lapin...
Je dirais, selon le jour: poubelle de l'immeuble si c'est le jour de ramassage; sinon j'irai qque part dans la forêt pour les enterrer...
pas facile quand on est en appartement.
Mais pour moi aucune valeur pour la dépouille; pas de lieu de recueillement ou autre. Si un renard ou un chien vient manger le corps tant mieux, c'est le cycle naturel.
Et puis comme j'aurai sans doute un lapinou survivant, je pense qu'il faudra assez vite lui retrouver un(e) camarade... bon on n'en est pas là!
Bonnes fêtes à tous les lapinautes!

_________________
Cachou et Pablo, mère et fils.
Image


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 23 Déc 2017, 14:45 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5282
heu, c'est complêtement interdit de jeter un cadavre à la poubelle ! et heuresement tu imagines si tout le monde jettais son chien/chat, lapin/nacs et autre à la poubelle? Bonjour l'odeur en été, ca se décompose vite un cadavre en pleine chleur surtout enfermé dnas un sac pastique. C'est bien pour ca qu'on ne conseil pas d emettre sous b^che les gros animaiux en attendant l'écarissage. Sinon faut prévori le stock de chaux vive !
Si tu te fais chopper à le faire, tu risques une grosse amende (jvis en pleine camgne, poublle collective, jepux te dire que le contenu est vérifié...par les voisins).
J'ai enterré mes lapins et autes petit animaux (tu à le droit jusqu'à 50kg de carcasse me semble til) dansuen forêt privée ou il y a des chasseurs. Ca me ferait chien qu'un chien y déterre le cadavre d'un de mes lapin et le ramène à son maitre, ca la foutrait mal et je pense que j'aurai des ennuis.
Après, qu'un renard le trouve et le mange, soit. Mais le renard n'est pas chzzrognard. Après, clairement la dépouille du lapin enterré sert de festin forcémernt à une classe du reigne anima; et c'est tant mieux, sinon on croulerait sous les cadavres.

En france, la législation prévoit :
- soit qu'on puisse enterré son petit animal de compagnie selon son poids et en respectant les normes
soit qu'on le fase incinéré : obligatoire à partir d"un certain poids, c'est la loi.
- poru animai de bétail : écarissage obligatoire, et ca coute un bras.

Après, pas vu, pas pris.


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 25 Déc 2017, 17:54 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 8 Mar 2017
Messages: 503
Je ne me verrais jamais jeter le cadavre de mon lapin dans la poubelle d'un immeuble, légal ou non...

Je trouve ça assez trash quand même. Après avoir passé de nombreuses années avec l'animal, jeter tout simplement son corps au milieu des ordures, je trouve ça horrible. Pourtant, je ne suis pas du tout croyante, mais juste par respect et par attachement à mes lapins, je ne pourrais jamais les jeter dans une poubelle.
Personnellement je pense que j'irai les enterrer en forêt, dans le jardin de proches de la famille etc en tout cas un minimum d'attention, et dans un milieu naturel.


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 25 Déc 2017, 20:11 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5282
c'est aussi par respect que j'ai enterré tous mes animaux dans ce coin de forêt.
Je ne suis pas croyante, je ne vais pas me recueillir sur leurs tombes (je ne le fais pas plus sur les tombes humaines) mais jeter à la poubelle, non, même pas une poule ni le chat que j'ai trouvé qui n'était pas à moi.

Sinon pour ête très concrête : il est très compliqué de creuser une tombe en pleine forêt, pas mal de racine, terre dure (sauf si sableux), c'est à prendre en cocidération aussi.
C'est interdit de le faire, mais bon, ca, c'est pas vu pas pris en et plein forêt, voilà quoi, le risque est mesuré.


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 26 Déc 2017, 14:47 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 1669
En effet, laisser un animal dans une poubelle ne me viendrait pas à l'esprit, mais je pense que beaucoup de personnes le font. Il y a une question d'attachement à "l'enveloppe", car le corps n'est qu'une enveloppe après tout.
Ca m'avait bouleversé, une fois en voiture avec ma maman elle avait renversé un chat, ce loulou avait déboulé comme un fou sous ses roues, elle n'a vraiment rien pu faire car il s'est jetté sous le capot sans que personne n'ait le temps de le voir. J'étais sortie paniquée et n'avait rien pu faire d'autre que l'accompagner dans son dernier souffle, il est mort quasi instantanément dans mes bras.
Nous avons pensé que c'était le chat de nos voisins, alors nous avons gardé le corps et les avons appelé, mais ce n'était pas le leur. Ne sachant pas quoi en faire, ma maman l'avait donc mis à la poubelle. J'avais essayé de la convaincre de ne pas le faire mais n'ai pas réussi.
Le soir même une veille dame est venue sonner chez nous, ayant appris que nous avions renversé un chat, car le sien était introuvable. La pauvre dame a dû aller récupérer le corps de son compagnon dans notre poubelle pour l'enterrer chez elle, ça m'a brisé le coeur de la voir ainsi récupérer son compagnon à cet endroit...

Je pense que si ça arrivait de nouveau je ferais comme toi Equifeel, et j'enterrerais ce petit loulou quelque part, sur un lieu accessible à son éventuel propriétaire. Même si comme tu le dis il faut s'armer d'une bonne pelle bien coupante et de muscles pour creuser un trou dans un terrain non préparé, j'ai enterré mon chat et le lapin d'une amie dans notre forêt et ce n'était pas une mince affaire !! Je me demande même comment font ces assassins qui cachent des corps en les enterrant, pour un petit animal c'est déjà très compliqué de creuser un trou dans la forêt, alors pour un corps humain c'est misson impossible !!!! : :shock:


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 26 Déc 2017, 20:13 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5282
Lors d ema prmeière journée de trvail à mon nouveau travail, en octobre dernier, j'ai taper enn voiture dans un chat. Je n'ai rien pu faire : j'étais à la sortie d'un village, juste avant ligne de chemin de fer, il a déboulé sous mes roues, je me suis dépotée sur la gauche, en vain.
Il était h du mat, il sortiat du parc d'un chateau et allait vers des papillon en face.
J'ai choisi de laisser sa dépouille au bord d ela route (petite route de campagne) de tel façon qu'on ne roule pas dessus masi aussi qu'il soit visible. Car je me doute que ce cht appartenait à quelqu'un, sans doute une famille, qui aurrait la terrible découverte à faire le matin probablement en emmeenant les enfaant à l'école. Cett idée me poiusuit car je pense que c'est la bonne option, hélas.
Mais je pense que c'est encore plus terribel de ne pas savori ou de retrouver la dépouille des jours plus tard, dans un caniveau. Bien sur que ce n'est qu'une enveloppe charnelle, mais finir sur cette visiuon de son animal qu'on retrouve dans un canivau ou de son propre animal qu'on jette à la poubelle, heu, non.
Je sais très bien ce qu'il advient du coprs quand il est en trre, mais c'est la naturre, c'est normal.


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 26 Déc 2017, 20:21 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 1669
Si ça peut te rassurer, il y a quelques années (le jour de l'élection de François Hollande pour être exacte) j'ai perdu ma chatte, elle ne sortait jamais du jardin, elle était super trouillarde, et ce matin là en me levant elle n'était plus là, introuvable. Je l'ai cherché partout, ce n'était pas normal, j'étais morte d'inquiétude.
Mes parents sont partis voter (pas moi car étant à l'époque mineure) et l'ont croisé sur le chemin, elle avait été renversée et gisait sur le bas côté. Ils ont refusé de me la montrer car elle était apparement très abîmée (je crois qu'elle avait la tête complètement défoncée), mais ça nous a permis d'une part de savoir ce qui lui était arrivé (sans comprendre car nous n'avons aucune idée de ce qu'elle faisait sur la route, elle qui ne sortait jamais, elle a été retrouvée à 100m de chez nous ce qui était énorme pour elle), et nous avons pu la récupérer et l'enterrer. Elle a son petit endroit dans notre forêt, avec un joli banc blanc pile au dessus de l'endroit où nous avons mis sa dépouille, chaque fois que j'y passe je pense à elle. Donc même si l'image n'est pas plaisante à voir, ça permet de savoir ce qu'est devenu l'animal disparu, et lui rendre hommage comme on le souhaite. Je pense qu'il n'y a rien de pire que de ne pas savoir ce qui est arrivé à son animal ! Donc tu as bien fait de le laisser là, quitte à le déplacer pour qu'il ne se fasse pas abîmer par d'autres véhicules :)


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 29 Déc 2017, 09:25 
Grand maître Lapinous
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2012
Messages: 408
Du coup si c'est interdit de mettre des cadavres à la poubelle, interdit de l'enterrer en forêt... que faire???
On n'a pas tous un terrain privé sous la main!
Et par principe je refuse de payer un véto pour incinérer un corps (même pour euthanasie d'ailleurs, autre sujet).

_________________
Cachou et Pablo, mère et fils.
Image


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 29 Déc 2017, 11:58 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 1669
Si je ne dis pas de bêtise, c'est interdit aussi sur un terrain privé. Mais je crois que ce n'est interdit que pour les animaux de + de Xkgs, il faudrait que je regarde !


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 29 Déc 2017, 14:11 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5282
L'incénération et 'équarissage est un gros buisness en France.
Par ex, ca peut aller jusqu'à 550€ poru n cheval pour faire enlever le corps et là, pas le choix pour y échaper (sauf mette à l'abatoire le cheval avant qu'il ne meurt, à condition qu'il soit consommable, donc qu'il n'est pa sreçut d emédocs interdit : si on envoie un cheval pas sain, c'est équarissage quand même, version plus chère car retirer de l'abattoir qui se sert au passage).

C'est permis d'enterrer son anial dans son terrain mais soumis à réglementation selon animal et poids.

Pour l'euthanasie, elle peut être éviter en tout légalité : balle dnans la tête, cou de batton derrière le cou puis saignner le lapin, ca marche très bien aussi poru lui abréger ses souffrances.


Haut
 Profil  
 

Re: L'attachement et le décès d'un lapin
MessageMessage posté...: 29 Déc 2017, 14:32 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 3 Mai 2017
Messages: 775
Tout est question d'opinion...la crémation, certes 30 euros (pour une incinération "groupée"), peut se dérouler dans des conditions tout à fait honorables, c'est le choix que j'avais fait pour ma lapine Poupougne et je ne le regrette pas, elle est "partie" avec d'autres animaux de compagnie, et l'avs m'a expliqué que la compagnie de crémation avait un parc où sont entreposées les cendres.
J'ai pu dire au revoir à ma lapine dans des conditions dignes, je l'ai déposée le matin au cabinet vétérinaire, et j'y suis retournée le soir avec ma fille, on a passé un moment auprès de son petit corps, j'ai enregistré dans ma tête et à jamais la couleur de son beau poil et de ses douces oreilles de bélier.
Mes parents étaient absents pour une longue durée lorsque Poupougne m'a quittée, sinon je l'aurais enterrée dans leur prés, mais je ne regrette pas mon choix de crémation, et pour moi, il est surréaliste de jeter mon animal'mort dans une poubelle, quelle horreur, et sans vouloir donner de leçon, peu importe que ma boule de poils me coûte de l'argent même dans la mort, j'assume!


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2
 [ 32 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Forum Lapinous.fr © 2013

[ Time : 0.105s | 16 Queries | GZIP : Off ]