Voir les messages sans réponses | Voir les sujets récents


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 [ 16 messages ] 
  Imprimer le sujet

Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
Auteur Message
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 08:50 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
Désolée pour le titre pas du tout clair.
Je voulais raconter un épisoede de ma vie privé et avoir vootre avis,savori comment vous réagiriez.

Mrcredi soir, alors que j'étais en route poru aller voir Junior : coup de fil d emon frère : il me demande si j'ai toujorus la cage qu'ils (sa femme et lui) m'ont donné. Je dis que oiui (donné il y a 3 ans). Concretemetn je me sers du fond en litière, le reste dois être au grenier.
Je demande poruquoi ils reveulent la cage donnée ily a 3 ans : ma belle soeur veut acheter (en animalerie) un hamster ou un cochon d'iinde !
goups.
Quand on sait que sa minette n'a déjà pas le droit de rentrée à la maison car ca salit (donc vit au garage), que va faire un hamster ou cochon d'inde chez eux? Une peluche vivante en boite? bref, en 2 seconde, je vosi ce qu'il va en être.
Je réponds que oui, j'ai toujorus la cage et que oui, probablement qu'elle est remontable.
Puis il me demande : si on le prend, tu nous le gardera durant nos vacances.
Là, ma réponse a fusée sans que j'y mette aucun filtre : "non hors de question pas d'animal en cage chez moi, je ne participetait pa au malheurs d'un animal".
Un gros blanc en face
je me justifie autrement : "ben disons qu'en plus, ces animaux sont vecteurs d emaladie poru le lapin et le lapins poru eux. Je nne veux pas prendre le risque poru es animaiux ni que le votre tombe malade".
Cet argument a été mueux compris.
Mon frère a marmoner un truc que je nai pas compris, diu genre on peut pas compter sur toi, etc, bref, jai senti qu'il était en colère puis ca a coupé.

Concraitement, si je ne veux pas garder leur animal, c'est bel et bien juste parcequ'il sera en cage. Et on parle d'ue toute petite cage, environ 60cm de long, c'est la taailel de celle qu'ils m'ont donné (dire qu'il m'annoncait uen super grande cage, dans laquelle avait vécu uen lapinne, j'ai écarquillée le syeux quand il me l'otn apporté). Je sais que mon frère et ma belle soeur ne partage pas mon choix de vie ni mon point d evie sur la question. Je ne les reçois d'aillerus jamais chez moi car chez moi, ben c'est pas propre. ils sont maniaque, moi pas, je fais au mieu pour tenir ma maison prppre, mais ca n'ira pas. Docn on se voit chez ma mère et il pestent car j'y emmène ma chienne qui laisse des poils (ma mère est ok pour que j'emmène ma chiene qui est adorable).
Ethiquement ce n'est pas possible pout moi de garder un naimal en cage, même si ce n'est pa sle mien. C'est inconcevable pou moi. Pour moi, les aider en leur gardant leur animal quand ils ne sont pas là, c'est crontribuer à participer au malheur de cet animal qui ne vivra qu'en cage.
Pour moi, cage = acte de maltraitance. Je sais que j'y vais fort, en franc,e on a pas cette vision des choses. Mais cette vision de chose que j'ai, c'est par exemple celle qu'on a en suisse on la cage est jugé acte de maltraitance (de même que le colier étranngleur ou le chien enchainé à sa nniche etc...).
Concraiteme,nt le coup des maladies, des zoonose, c'est qu'une excuse. Leur animal n'aurait pas été en cage, je l'aurais pris chez moi (parc poru hamster, on est d'accord que c'est hyper dangereux pour lui de l'avori en liberté dans uen maison, trop de risque d'accident).
Franchement, je ne cromprends même pas comment ils ont pu croire que j'accepterais de garder un animal en cage alors que depuis des années, j'ai tous mes animaux en liberté : pouel qui ont accès à mon terain, pas d'enclos, chats et chienne qui vont et viennent maison ou dehors, Il saveent ausis que je pousse l'éthique que j'ai vs à vis des animaux et de leur bien être loin : jsuis végé, je ne me maquille pas, me parfume pas, utilise produit non testé sur animaux. Bref, je suis en cohérence avec moi même et mes opinions.
Mis je sais qu'ils ne me comrennent pas; Quand pour un de mes aniv, j'ia demandé 1 poule en cadeau et que j'ai bien précisé pris chez éleveur (j'ia donné une adresse) : il m'en ont offerte 2 pris en animalerie (on a craqué dessus, elle est trop belle et l'autre n'était pas encore dispo chez l'éleveur, fallait attendre 1 mois. Les pauvres n'ont survécues qu'un peu plus d'un an, j'ai enterré la deuzième il y a 2 semaines

On se voit cet apmidi, je pense que ca va être remis sur le tapis.
J'ai commandé une cage en remplacement de celle donnée que je ne peux leur rendre : je me suis servi du fond, c'est en moisn bon état qu'au moment du don, je remplace par du neuf. Ca me fais suer d'avori fait cette dépense, en plus piru uen cage, mais je ne fais que leur rendre ce qui a été donné (que j'auria spas du accepté, ca devait partir à la poublel a la base)


Et vous, comment vous réagisez quand vous avez dans vote entourrage des proches qui otn des animaix en cage? Quand vous savez que ces animaux ne sortent jamais si ce n'est que poru être pris dnas les bras?
Accepteriez vous de garder un animal en cage chez vous durant 1 semaines snas le fair esortir et en lui donnant de la nourriture d emerde totu en sachant que pour son bien être faudrait qu'il sorte et mange mieux?


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 09:09 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 2 Oct 2016
Messages: 1012
Jamais je n'accepterai de garder un lapin en cage. C'est certain. Enclos minimum.
Pour un hamster, ben c'est autre chose. J'en connais pas qui vivent en liberté.
Pour un chon c'est sur qu'un parc c'est mieux (mais c'est pas forcément propre je crois).


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 11:16 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
Le hamster ne peut pas vivre snas un enclos super sécurisé. Sinon les risques d'accident domestiques sotn légions : hamster qui se coince derrière un meuble, se faufile dna sun eendroit impossible à ratrapper, qui glisse sa tête dans la chanrnière d'un meuble quand on l'ouvre, etc. La véto spé nac m'a raconté des trucs bien glauque. Pour un hamters, faut quand même minnimum une cage de 120cm et pour le coups, sur 2 ou 3 hauteurs, c'est bien.

Le cochon d'inde, ca s'édique très bien. Un peu comme le lapin. J'ne ai jamasi eu mais je m'y étais bc intéressé. Quand j'avai vbu le risque de translmission lapin/ chon's j'avais renoncé.

Le besoin en terme d'espace, de sortie, etc du cochon d'inde sont les même que poru le lapin. Par conte, il n'a pas lle même rhytme d evie ni les mêmes besoins alimentaire. Il est totu aussi grégaire que le lapin.

Mais tu me rassures, tu es comme moi, tu pousses ta ma,nière de faire jsqu'aux animaux qui te sont confiés, à toi ou pas.


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 12:31 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Sep 2014
Messages: 3930
Je ferais comme toi.
Chez moi idem, les lapins en liberté totale. Avec mon 1e lapin, il a un peu vécu en cage (mais en liberté la journée) , il rongeait les barreaux la nuit . Mais très vite on lui a fort la liberté totale :heureux:

Je vis actuellement 2 situations un peu sensibles où je ne sais pas agir :triste:

La 1e, avec le cousin de mon compagnon. L'année passée ils ont offert une petite lapine à leur petite fille de 3 ans :stupefait. Au début elle était en liberté avec la cage ouverte (enfermée en cas d'absence et la nuit). On leur a prêté de nos enclos pour protéger le meuble télé. Actuellement, la lapine vit la majorité du temps dans sa cage. Quand on y va, on essaye de voir si la lapine est bien (parfois il manque de foin, une autre fois on a du lui couper les griffes car ils n'osaient pas le faire), on esaye de glisser l'un ou l'autre conseil.

Le 2e cas c'est nos voisins... Ils ont un géant papillon (j'en avais déjà parlé).
C'est un grand lapin qui vit dans un clapier à 2 étages (trop petit à mon goût):
[url]Image[/url]
Ils déplacent la maison de temps en temps pour qu'il ait de l'herbe (je ne saurais dire s'il a du foin par contre , on voit juste un biberon d'eau)
Cette semaine, j'ai été effarée de voir le lapin dans la cage grillage :shock:
Il faisait à peine 2-3 degrés dehors et on annonçait limite du gel
Je pense qu'ils l'ont rentré car le lendemain il n'y était plus.

On n'ose pas aller les trouver (pour éviter les problèmes de voisinage). On essayera une fois qu'on les voit promener le lapin en laisse, leur suggérer en rigolant que j'ai craqué dessus et que s'ils n'en veulent plus on est là ;)
Pareil pour celui du cousin.
Notre autre voisine nous a un peu fait la tête car on a avait demandé qu'ils enferment temporairement leurs 2 oies dans leur enclos (ils mangeaient les bourgeons de nos Hêtres). Elle ne nous a plus parlé pendant des mois et à donné ses oies (pour notre bonheur car dès qu'on sortait au jardin elles nous criaient dessus (même en étant à l'étage de notre maison). Des sentinelles qu'elles étaient :LOL:

Donc c'est très difficile de dire des choses aux gens sans les braquer.
Beaucoup de gens ne comprennent pas nos visions des choses sur le bien être animal.

Tu as trouvé la bonne excuse de ne pas garder ce petit animal, tu gardes tes convictions.
A eux aussi d'accepter ta façon de vivre et de t'occuper de tes animaux.
Ils n'ont qu'à réfléchir à ce que engendre la compagnie d'un animal. Ça fait 3 ans qu'on ne part plus en vacances. Je n'ai confiance en personne pour s'occuper de les 2 lapins. Je l'ai fait avec biscotte à l'époque mais j'avais toujours peut de comment il était.

_________________
Image

Image


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 15:42 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 3 Mai 2017
Messages: 804
Je comprends tes points de vue, Equifeel. Je trouve très compliqué de tout concilier, sa passion et sa famille. Il faut aussi constamment adapter sa vie et ses horaires à ses animaux, d'autant plus qu'on ne peut pas les déplacer comme un chien ou même un chat. J'ai été confrontée à bcp d'incompréhension dans mon entourage quand j'ai décidé d'adopter Plumette au printemps puis de laisser mes lapins sans cage en liberté. A ce moment-là, hormis à mes enfants et parce-que je peux me le permettre financièrement, je me suis promis d'étre autonome en matière de garde et de passer par du pet-sitting...et de rester beaucoup plus à la maison.
Mes lapins m'apportent du bonheur, j'adore jardiner quand ils gambadent, et peu importe les réflexions idiotes auxquelles j'ai droit, je considère que mes lapins m'apportent du bien-être, et en plus, c'est bien plus sain de dépenser un peu d'argent pour eux qu'en clopes ou boissons, même si je crache pas sur un apéro de temps en temps, lol, (parmi ceux qui me taquinent, y'en à qui feraient bien de s'occuper de leur mauvaise mine et de leur embonpoint....).
Compte tenu des risques de maladies, et compte tenu que tu traverses une période de santé fragile pour teddy et junior, je comprends tout à fait que tu n'as pas envie de t'occuper des animaux de ton frère, que de souci encore....mais je peux comprendre aussi que tu n'ai pas envie de te prendre la tête avec lui...pas évident!


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 17:48 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
Browning : leur glisser des prostectus fait par marguerite et compagnie dnas leur boite aux lettres?
Je ne pense pas que ca portera ces fruits, mais tu auras fais uen tentative d'information sans te confronter à tes voisins.
En tout cas, clairmeent ce géant n'a pas un habitat adpaté, il ne peut même pas grimper vraiment au second étage de son clapier.

Ici, relation avec les voisins compkiqués aussi. J'ai un mur tout le tour de ma maison génial pour lâcher ses lapisne n liberté. Mais un de mes voisin d'à côté à des chiesn d echasse, dotn uen qui se sauve, qui rentre chez moi, j'ai eu 2 disparitions étrange de lapins, j'ai retrouvé uen poule à l'agonie il y a 15j, le lendemain sa cheinen était à nouveau chez moi, elle saute le mur pourtant réhausser d'un grillage. Ils s'en foutent, pour eux, c'est honteeux que mes poules ne soient pas dans un poiuiller et mes lapisn dans une cage ou un clapier (là, ils ne sortent plus, fait trop froid).

Pour mon frère : on en a pas parlé c emidi. J'y retourne che zma mètr etout à l'heure, là, je fais un break poru voir ccomment va junior (j'ai appris hier soir qu'il fesais une journée "noel de ratttrapage", à la base, ca ne devait ête qu'un gouter). J'en ai parler vite fait à ma mère de cet épisode :elle a conclue que mon frère et moi, on ne se comprend jamais et a dit qu'elel soccuperait de garer l'animal s'ily a besoin (ma mère, elle s'ne fou des animaux en cage, elle n'aime pas les animaux, elle ne leur fera pas de mal comme elle dit, c'est tout). Bref, solution trouvée poru eux, je serais donc confronté à voi de tmeps en temps un animal souffrir chez ma mère, je suairas le dire à ma mère qui va me dire "arrêt, là, c'est bon, ne dis pas un mots d epus, tu es toujorus dans la propvoc". Je le vois gros comme une maison.


Vous voyez l'image populaire d ela vielle fille qui vit recluse entourée de ses animaux? Ben c'est tout moi! je suis uen inadapté sociale, j'ai pas tous les codes de ma bonne conduite en collecitvité ! lol !


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 18:09 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Juil 2014
Messages: 1692
Je te comprends totalement Equifeel !
Je trouve qu'il y a une très grande différence entre manquer d'infos, manquer de moyens et manquer d'envie.
Certaines personnes n'offrent pas un bon mode de vie à leurs animaux par manque d'informations (ça a été mon cas) et/ou par manque de moyens (financiers, logistiques, organisationnels), mais acceptent d'entendre ce qui est bon et font de leur mieux pour remédier à leurs lacunes. Tandis qu'une autre catégorie est consciente des besoins de son animal mais manque d'envie, d'implication, d'invetissement. Là ce n'est pas tolérable je trouve.
Si ton frère décide de prendre un animal en étant déjà conscient qu'il ne pourra pas l'assumer, alors à quoi bon ? Je suis désolée mais je trouve que c'est n'importe quoi, surtout quand on a qqn dans la famille qui informe et conseille comme toi, on ne peut pas dire qu'on ne sait pas.
Je comprends aussi que ça puisse être un sujet épineux, l'entourage ne comprends pas toujours (manque d'information encore) et pense que ceux qui font bien sont hors norme, bizarres, car tristement ce n'est pas la majorité des cas. Ca s'est passé comme ça chez moi, ma mère je l'ai vraiment eue "à l'usure" car au départ Jun avait uniquement droit à une cage dans ma chambre, il ne voyait personne de la journée (j'étais en cours), avait quelques sorties dans la chambre et c'est tout. J'ai dû lutter, expliquer, informer etc pour TOUT, et je suis souvent passé pour une folle, une "extémiste" etc auprès d'elle. Mais petit à petit il a eu droit à des sorties dans de plus grands espaces, plus longtemps, des visites véto de contrôle, des vaccins, sa castration, le déplacement de sa cage dans les pièces de vie, l'augmentation de ses sorties, puis son enclos qu'au début on laisse "tout petit" et qu'on aggrandit au fur et à mesure. J'ai vraiment dû ruser et faire du forcing pour que mes idées passent, et progressivement elle a compris. Ce n'est pas encore "le top" mais au départ, rien que le faire castrer c'était "inutile", le faire sortir longtemps c'était "chiant et il pourrait très bien rester dan sa cage comme tous les lapins" etc. Donc tout ça pour dire que même si on s'est engueulé un bon nombre de fois au sujet de Jun, elle a bougé sur ses positions et elle a fait énormément de chemin :) Je ne te dis pas de t'engueuler avec ton frère bien entendu, mais parfois une bonne "claque" (dans le sens métaphorique haha) ne fait pas de mal. Pour ma mère j'ai souvent utilisé le comparatif humain/animal qui l'a peut-être aidé, ça peut être une piste pour l'aider à comprendre (ex : si nous avions autant d'espace qu'un lapin en cage, ce serait l'équivalent de vivre dans une salle de bain sans jamais en sortir etc)

Browning : pour tes voisins, pourquoi ne pas aborder le sujet avec eux d'un ton "amical" sans du tout être moralisatrice au début? Genre profiter qu'ils soient dans le jardin et aborder la discussion autour des lapins, leur dire que tu en as aussi, que tu es passionnée, et que les tiens vivent en liberté etc (en leur sous entendant discrètement qu'un autre mode de vie existe, afin de voir quelle est leur réaction)


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 18:39 
Grand maître Lapinous
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2012
Messages: 410
Je pense qu'il faut aussi savoir dire les choses avec tact.
Quand je faisais tout "mal" pour mes lapins, je pense que j'aurais mal pris que qqu'un me le fasse remarquer, car je pensais justement m'en occuper correctement!
Il faut y aller progressivement, par petites touches... savoir aussi faire des concessions.
Je ne suis pas pour comparer animal et humain; par contre je fais remarquer par ex, que dans la nature, les lapins ont un terrier (donc besoin de gratter), pas de graines... et que le lapin nain est très proche de son cousin sauvage.
J'ai fait garder mes lapins chez des amis qui avaient aussi un lapin: en cage, sol plastique...
Quand j'ai récupéré mes lapins, j'ai vu qu'ils avaient changé le sol de la cage (de leur lapin), ont mis un tapis, une caisse à crottes... pas parfait encore mais début de prise de conscience.
Faire la morale ne sert à rien, l'exemple, la patience, et aussi les concessions sont nécessaires.
Je trouve vraiment regrettable de se brouiller avec sa famille à cause des animaux.

_________________
Cachou et Pablo, mère et fils.
Image


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 30 Déc 2017, 21:30 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
Lapinouane : je comprends tout à fait ce que tu dis, mais je ne sias pas le faire ni l'appliquer, il me manque tout un chapitre du manuel des codes de la vie en société. Je le dis plsu haut, je suis uen inadapté sociale. Bien entendu, la vie en societé ca s'aprpend, ca demande des efforts, de prendre sur soi, etc. Mais parfois, ce n'est pas que uen questions de filtres et de codes, c'est aussi uen question de personnalité et de savoir et savori faire. Il me manque vraiment des codes sociaux, combien de fois je réponds à cîoté de la plaque ou que je ne donne pas la réponse attendu ou que je ne comprends pas que c'est à ne pas prendre au prmier dégrès.
Comme tu peux le lire ici, je ne sais ni faire acvec tact ni avec douceur, et pourtant, ici, je me relis, je modifie bc mes textes d'origines car je sais que je suis vrac et que à la fois ce que je dis et surtotu la manière que je le dis ne va pas, ne cconviens pas. A défaut de modifier ce que je dis, je modifie autant que possible la manière de le dire. Mais quand je lis par ex les interventiosn de Mariloé ou d'autres, je vois que je suis tès loin de la bonne manière de faire et que, la manière dont elles écrivent leur texte, même en y réflééchissant, j'y serais pas parvenu. .
Je suis consciente d'être moralisatrice et donneuse de leçons, c'est souvent le cas ici, je constate que ca braque les gens, ca a été le cas ce soir.
Si je dois me fâcher avec ma famille à cause des animaux, ma foie, il en sera ainsi et ca en prend le chemin.
J'ai toujorus été singulière et proche des animaux, de la nature, mon frère ne l'ai aime pas, ne les supporte pas et est urbain On est radicalement différent.
Le seul poit commun qu'on a est uniquemetn d'avoir les mêmes parents.
Je gène, ma chienne gène, mes opinions génent, ben je dégage et basta.
Je ne suis pas proche d'eux, mon neveu nous a pas mal raprocher mais depuis quelques tmeps, ca commence à être moisn le cas, il grandit, il n'apprécie plus venir chez moi à la campagne où il s'nenuit, j'ai ps de tablette tactile. .
Là, c'est ma mère qui nous unis et réunis, le joru où elle ne sera plus là, j'ai le sentiment qu'on se verra par obligation le jour de noel, + à ue autre occasion une fois par an et basta. c'était le cas avant le naissance de mon neveu

Le cochon d'inde est acheté, il est dans je cite mon neveu de 6 ans "uen très grande cage " a-t-il dit en montrant avec les bras la dimension (j'en deduit 60 par 40 cm) , il est sur copeau de bois sur tout le fond de la cage, a du foin, des céréales, du pain, la barre de céréales pour les dents, le biberon d'eau et le mélange de granulés. Ma belle soeur, qui est à l'origine de cet achat (chez un particulier) a coupé court à ma tentative de conseils, elle a déjà eu des chon's dns le passé, elle s'y connait très bien et quoique j'ne dise, "si, il faut bien du pain pour l'usure des dents, c'est important, pareil pour la barre de céréales poru les dents et la pierre à sel pour les dents."
Tout est parfait, la messe est dite.
J'ai remballer mes conseils, j'ai répondu à mon neveu qui me posait uen question que je m'avbstiendrais d'y répondre vu que mes conseils n'étaient pa la bien venus. Ma beelel soeur a évidemnt mal pris ma remarque, mais basta.
J'ai quand même conclue en la mettant en garde de bien surveillé son fils quand il manipulerait le cochon d'inde, quil ne lui fasse pas de mal, car parfois, les enfants peuvent jouer au cirque avec eux, ou testé la chute de l'animal (je parle en connaissance de aucase : j'ai eu mon neveu en vacances cet été :il s'est amunsé à faire faire de la musculation à un de mes lapins et un autre, à lui faire faire des accroobaties alors que j'étais occuper à cuisiner, je l'ai pris sur le fait. Je ne me suis pas fâchée (je suis extrèmeent patiente avec les enfants et je ne voulais pas le braquer, j'avais besoin de savoir ce qu'il avait fais à claine que j'ai retrouvé toute tremblante), je lui ai juste dis pourquoi ce n'était pas bien et lui ai demandé de promettre d ene pas le refaire : il a refusé car il pense qu'il le refera car il a trouvé ca drôle et qu'il oublira le fait que c'est uen betise).
Déjà que la pauvre minette de ma belle soeur qui était sur un pied d'estalle avant qu'lele ne connaisse mon frère a rejoint le garage où elle meurt à petit feu, à présent, quadn j'irais chez eux, il faura aussi que je contemple ce pauvre chon dans sa cage et que je réponde à mon neveu "mais oui, il est beau Coquin".
CLairement les moyens finaciers, ils les ont, aucune soucis là dessus. C'est d'aillerus un sujet d'incompréhension ente nous. Alors que j'ai de tous petits renvenus, je soigne bien tous mes aniamux qui otn oséopathe, véto spé etc. Eux, qui a eux 2 gagnent 5X mini mn saliares ne ferotn pas tout ca. Quand la minette a commencé à devenir aveugle, ayabt uen visite de controle de l'oeil de joé (lapin ayant eu une greffe), j'avais priposé de leur emmener leur minette en même temps. Ils otn refusés, pour eux, ca servait à rien, elle finira aveugle et c'est tout (cout visite du véto spé optalologie : 60e avec exam de l'oeil, fond d el'oeil etc, pas un truc inabordable)
J'éviteras à l'avenir les réuions de famile chez eux et autant que possible (sauf fête et aniv) et probablement quelques ues qui se passe he zma mère.
Déjà ce soir, je suis parti sitôt le repas finis, à 9h, j'étais chez moi.


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 31 Déc 2017, 11:53 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
Bon ben ce matin, j'ai écris un mail d'excuse à ma belle soeur où je lui écris avori pris concscien de l'avoir heurter et d'avoir été donneuse de leçon. Je lui ai glisser un lien vers un site très sérieux sur les cochons d'inde, écrit par un super véto spé nac qu"on connait bien ici. Je lui précise que je l'aborderais pas plus ici ni à jamais le sujet.
Je lui ai aussi remise en garde sur le comportement que peut avoir un jeune enfant avec les animaux de compagnie et que j'ai pu constater de mes propres yeux. Je ne rentrerais pas dans les détails ici. Certains enfants peuvent être tenter de jouer au cirque avec leur petit animal et de faire de lui un accrobate. et c'est ainsi qu'on se retrouve avec un animal gisant aux pieds de l'enfant, suffit de 3 minutes à laisser l'enfant seul avec l'animal. (je parle en connaissance d ecause, je sais ce que mon neveu est capable de faire à un animal).

Voilà, j''ai fais comme j'ai pu. Pourtant, hier, j'ai été super soft, j'ai juste dis que c'était uen erreur de donner du pain et céréales poru user les dents. J'ai ni parlé cage ni parlé bien être animal.
Et dire qu'en suisse, avori un animal en cage ou un chien attaché à 2m de chaines ou utiliser un collier etranglueur...comportmeent courant enn franc,e est jugé acte de maltraitance en suisse. On a du retard ici.
Ma belel soeur aime c eque j'exècre : les peluches vivante,s les zoos, les cirques avec ménagerie, les tests sur animaux, les chevaux au box, les poules pondeuse en batterie (ils ne veulent pas de mes oeufs car le jaune est trop jaune et ils sotn trop petits) etc. Forcément à un moment donné, ca coince, on a une vision des animaux en général et de compagnie en particuleir à l'opposée. Quant à mon frèr,e il n'aime pas le sanimaiux, ma chienne le craint à un poitn pas possible.


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 31 Déc 2017, 16:36 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 26 Avr 2015
Messages: 2151
Pauvre petit cochon d'onde. Ça me fait penser à ma Couette-Couette qui était terrorisée par les enfants quand elle est arrivée au refuge, on imagine qu'elle a, comme tant d'autres, servie de jouet et de passe-temps à un enfant :lap-pleure

Peut-être que j'essaie d'être plus diplomate sur le forum pour les personnes qui font l'effort de chercher des renseignements, et surtout, je me retiens d'engueuler ceux qui font consciemment n'importe quoi en me disant que c'est pour le lapin que je donne ces conseils, par pour le maître.
Mais dans la vie, quand les personnes me parlent d'adopter un animal je leur conseille généralement de ne pas le faire (sauf bien sûrs s'ils sont très motivées). Sinon, je vais dans une autre pièce, ou alors je ne réponds pas quand on essaie de me prendre à partie, parce que sinon je serai trop énervée à l'idée de tous ces petits loulous qui sont mal traités par leur propriétaires.

Après, je pense que le fait d'accepter le choix de vie des autres doit aller dans les deux sens : Accepter de ne pas faire de remarques sur les personnes qui ont un animal pour servir de divertissement à bas prix, mais aux autres aussi d'assumer qu'ils traitent leur animal comme un objet et ne rien dire quand des personnes préfèrent faire des recherches pour s'occuper de leur animal correctement.


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 31 Déc 2017, 20:23 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
ce que tu dis est tout à fait juste.

Mon erreur est hier, d'avoir donné mon avis alors qu'on me le demandait pas et e plus pour remettre la pratque très répendue, celle qu'elle a toujours fait auparavet, donner du pain, celle qui est conseillée par une véto, moi qui n'ai jamais eu de cochon d'inde.
Désomais, je me terrais.


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 01 Jan 2018, 11:05 
Grand maître Lapinous
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2012
Messages: 410
Ce cochon d'Inde n'est pas forcément malheureux, il a le sort de milliers d'animaux en France, et est bien mieux que les millions d'animaux d'élevage qui ont des conditions d'élevage bien pires.
Cela n'excuse pas tout, mais il faut savoir être patient. Moi aussi j'avais 6 ans, je mettais mes lapins en laisse, leur faisait faire des parcours d'obstacles, les lavait, leur donnais du pain...
Se taire oui, n'intervenir que si on te demande quelque chose, rester posée et calme! pas toujours facile.
Et avec ta belle-soeur, aborder d'autres sujets? même si elle est citadine, vous avez forcément des sujets où vous pouvez partager des expériences, discuter de tout et de rien... boulot? cuisine? lectures? télé?
Ton mail d'excuse est tout à ton honneur; j'espère qu'il sera bien reçu et qu'une nouvelle relation entre vous puisse commencer.

_________________
Cachou et Pablo, mère et fils.
Image


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 01 Jan 2018, 14:41 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
Nous n'avons rien en commun.
Elle ne s'intéresse à rien de culturel, ni lecture, ni film. Elle aime sortir, faire du chopibg, le ménage +++.
J'ai des gou^ts totalement différent.
des vissions totalement différente, sur léducation, l'environnement la politique, le progrès, etc...
Jusqu"à présent, nos discutions n'ont jamais été riches.


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 01 Jan 2018, 19:06 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 8 Mar 2017
Messages: 512
J'ai toujours pensé que la communication était super importante dans la vie et dans nos relations sociales : avec une bonne communication, on peut aborder tous les sujets calmement et avancer de façon productive.
Et à ce titre, ton mail d'excuse est tout à ton honneur. C'était un premier pas à faire qui permettait de désamorcer la situation. Tu as eu une réponse de ta belle-soeur ?

A titre d'exemple, je suis entièrement opposée à ma meilleure amie d'enfance : on a des avis différents sur tout : sur les questions politiques, économiques, sur notre avis sur le monde et les gens en général, sur le choix de nos fréquentations, sur la manière dont on passe nos vacances, sur le mode de vie qu'on a chacune etc. Elle elle est à la limite de la communiste révoltée contre les patrons alors que je suis plutôt de l'autre côté, j'ai comme projet d'être chef d'entreprise et de posséder mon cabinet d'expert comptable. Elle adore le monde, le bruit et les grosses villes, elle vit quasiment à Paris alors que je suis partie dans la "campagne" (petite ville de 6000 habitants avec des champs et des moutons entre les quartiers pavillonnaires) pour m'éloigner de tout ça et je ne mets quasiment plus les pieds à Paris. Elle aime les vacances roots sac à dos alors que j'ai besoin de tout prévoir et anticiper. Et ne parlons même pas de nos choix de conjoints respectifs !

Bref on est d'accord sur rien, et pourtant depuis 13 ans d'amitié, on ne s'est jamais engueulé. Pas une fois. Et pourtant chaque semaine quand on se voit on aborde des sujets sur lesquels on est pas d'accord. Mais on arrive à communiquer calmement, à exposer nos avis à chacune et à écouter l'autre. Et chacune apprend et tire des conseils de l'autre. Par exemple moi maintenant j'achète des cosmétiques dans le magasin Llush qui sont des cosmétiques naturels à base de fruits, légumes etc et non de produits chimiques, et elle elle reconnaît que tous les patrons ne sont pas forcément des con**** comme le stéréotype et qu'il n'y a rien de mal à gagner correctement sa vie.

Dans ta situation Equifeel, j'aurais tendance à dire qu'il est dommage d'être en mauvais termes avec les gens de ta famille pour des avis divergents, et que si ca te rend mal d'être en conflit avec eux, il faut essayer de communiquer calmement et d'éviter les sujets difficiles.

D'un autre côté, j'ai toujours pensé que les liens de sang n'avaient aucune importance : on ne choisit pas sa famille. Si tu ne partages absolument rien avec eux, ce n'est pas la peine de te forcer non plus. Et si la présence au quotidien de tes animaux t'apporte plus de bonheur et d'affection que des repas de famille avec eux, j'ai envie de te dire que tu peux dans ce cas évitez le plus possible ces repas et rester dans l'environnement qui te rend épanouie : ta maison avec tes animaux, élevés comme toi tu l'entends. Pour tout dire, je n'ai plus aucun lien ni contact avec ma famille "biologique" depuis des années et des années.

Tout ce qui compte dans la vie c'est réussir à se trouver et à trouver les éléments qui nous permettent d'être heureuse, et à l'inverse d'éliminer les personnes néfastes qui nous causent du tord et du souci.
Je ne peux pas du tout juger à ta place et seule toi sait de qui et de quoi tu as besoin dans ton quotidien, mais en tout cas, conserve tes principes et ne change pas pour plaire à des personnes par obligation familiale.


Haut
 Profil  
 

Re: Concilé choix de vie, ethique et sa famille.
MessageMessage posté...: 01 Jan 2018, 20:54 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5385
Quel gentil message Charlène plein de douceur et de bon esprit.

Non elle n'a pas répondu à mon mail. On est que le prmeier, j'en suis pas étonné. Mais je ne pense pas qu'elle y répondra.
Je ne sais pas si elel va tilter sur la mise en garde que je lui fais vis à vis de mon neveu Ma mère m'a fait promette de ne rien dire de ce quil s'est passé chez moi (end où on l'a gardé à tout de rôle, il a été infecte, betises sur bêtises et m'a malmener des lapins, l'un est mort 2j après). J'ai donc fais uen mise en garde de ce qu'il pouvait se passer. A elle de se poser des quesions sur pourquoi j'inciste là dessus vu que javais déjà glisser la mise en garde à table.

Honnetement ca m'est bien égal si on s'éloigne les uns des autres, même si c'est mon frère.
C'est déjà ce qui était en train de se passé avant. Ce qui me fais suer, c'est que ca fait mal à ma mère et c'est poru elle que je vais aire des efforts.C'est ma mère ( veuve) qui nous réunis, quand ils m'invitent chez eux c'est du style : "on a invité maman, elle vient le tant, si tu veux, tu peux venir", texto envoyé la veille pour le lendemainalors que ca fait 15j que ma mère est invitée. . Avant, je venais, à présent, je n'irais plus. Ca fait un moment que j'évoque le sujet ave cma mère, qu'il le font par obligatoin de m'inviter, donc je pense réduire les moments de partages avec eux pour les réserver aux grandes occasions : aniversaire,s pacques. Mias le reste du temps;, je ne leur imposerais plus ma présence et quand je serais avec eux, je pense me limiter à écouter la conversation sans donner mon avis et en en donnant un très édulcoré si on me le demande car je sais que si je donne le mien, il ne va pas plaire, je l'ai vu avant hier sur pas mal de sujet notamment mon travail par ex.
Je ne me leurre pas, quand ma mère ne sera plus là, mon frère et moi, on ne se verra plus, ou que pour norel et une fois dna sl'été, car bon, hein quad même c'est la soeur, on va pas la laisser toute seule.
On verra ca bien assez tôt.


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 16 messages ] 
Répondre au sujet
 [ 16 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Forum Lapinous.fr © 2013

[ Time : 0.142s | 16 Queries | GZIP : Off ]