Voir les messages sans réponses | Voir les sujets récents


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 [ 3 messages ] 
  Imprimer le sujet

Les maladies de l'encéphale ( AVC, otite, encéphalites ).
Auteur Message
MessageMessage posté...: 04 Mai 2014, 18:55 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 26 Nov 2012
Messages: 2655
En cours.

_________________
☆·.¸¸.·Attention : Lapins mignons, mais grognons !·.¸¸.·☆
ImageImageImage


Haut
 Profil  
 

Re: Les maladies de l'encéphale ( AVC, otite, encéphalites )
MessageMessage posté...: 18 Nov 2014, 13:56 
Nouveau connaisseur des lapinous
Hors ligne

Inscription: 18 Nov 2014
Messages: 8
Bonjour tout le monde.

Je me suis inscrite sur ce forum car j'ai voulu témoigner dans cette section.
Je vais également me présenter dans la section appropriée, mais je vous explique ce qui est arrivé à mon lapin.


C'était en 2011, mon lapin (Balou) avait 1an 1/2. Il vivait en semi-liberté dans mon appartement. Un bon appétit, propre, joueur, tout allait bien.
Un jour, je m'aperçois que Balou n'a pas fini sa gamelle. Je ne m'alerte pas tout de suite, je me dis qu'il essaie d'attirer mon attention. Je l'observe plus attentivement quand même. Des fois, en descendant du canapé, il a du mal à se réceptionner sur ses pattes et se ramasse sur le côté...
Le lendemain soir, on était tous les 2 sur le lit. Il était allongé sur le ventre, les pattes avant tendues. Et là, je le vois rouler sur le côté. Il était tout affolé, il essayait de se rattraper. Quand il s'est stabilisé, il m'a regardé avec un regard accusateur : "Pourquoi tu m'as fait ça ??". Moi j'étais toute paniquée ! Je l'ai ramené dans sa cage, dont il n'osait plus bouger, et toute la nuit, je l'ai entendu avoir des pertes d'équilibre, j'en ai très mal dormi.


Le lendemain matin, je l'amène chez le vétérinaire à la première heure.
Habituellement, chez le vétérinaire, mon lapin reste bien sagement sur la table en attendant que ça se finisse. Et ce jour là, à peine posé sur la table, il saute dans mes bras en mode "rentrons à la maison :lap-pleure".
Non, j'essaie de le rassurer, le vétérinaire l'examine. Il ne trouve rien. Il ne voit pas d'otite, mais il me dit : "c'est soit un AVC, soit une otite. Comme il n'y a que l'otite qui peut se soigner, je vais vous donner un antibiotique".

Je rentre avec Balou, je lui donne son antibio à la pipette, et essaie de le nourrir un peu. Il n'arrive plus à faire sa toilette correctement, devoir décoller les pattes avants ou une patte arrière à tendance à le déstabiliser et le faire tomber.

Je commence à voir de l'amélioration au bout de 2 jours. Il remange. Je me dis "tant mieux, c'était qu'une otite, ça va aller mieux !".
Mais il a toujours ces pertes d'équilibre, qui vont mettre près de 6 mois à se corriger.
Et surtout, quelques mois après cet épisode, il s'est mis à faire des crises d'épilepsie. Il se raidit sur ses pattes arrière, et tombe. Il respire bizarrement et mâche grossièrement dans le vide. Quand je le prends dans mes bras, mon lapin est tout mou comme un chiffon (alors qu'habituellement, on sent que ses pattes sont toniques, prêtes à bondir). L'action aura duré moins de 30 secondes en tout.

Et il va m'en refaire des crises d'épilepsie. Même que la phase post-critique (celle où il est tout mou dans mes bras) va durer de plus en plus longtemps. Actuellement c'est 10 minutes où il est vaseux, à ne pas tenir sur ses pattes une fois posé par terre. Ces ces crises restent assez rares (2 à 3 que je vois par an).
Quand j'en avais reparlé à la vétérinaire (une nouvelle puisque j'ai déménagé entre temps), elle m'a dit que c'était plus probablement un AVC puisqu'il en garde encore des séquelles aujourd'hui. Mais que comme les crises d'épilepsie restaient rares, pas la peine de donner un traitement au long cours.


J'ai donc un lapin épileptique adorable, de 5 ans, qui a déjà fait un AVC.
Ces instants nous ont rapproché, il recherche beaucoup plus les câlins depuis ce premier épisode en 2011.

Ce que j'ai voulu vous dire avec ce témoignage, c'est que vous connaissez votre lapin, et vous savez quand il ne va pas bien. Dans ces moments là, même si le vétérinaire n'est pas donné, il n'y a que lui qui pourra soigner notre lapin.


Dernière édition par Shanti le 28 Juil 2017, 09:38, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 

Re: Les maladies de l'encéphale ( AVC, otite, encéphalites )
MessageMessage posté...: 19 Nov 2014, 15:38 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 6 Mai 2014
Messages: 854
Merci pour ton témoignage !

_________________
Association Marguerite & Cie
Reconnaissance et Protection du Lapin de Compagnie

http://www.margueritecie.org.


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Répondre au sujet
 [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Forum Lapinous.fr © 2013

[ Time : 0.254s | 14 Queries | GZIP : Off ]