Voir les messages sans réponses | Voir les sujets récents


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
 [ 12 messages ] 
  Imprimer le sujet

Adopter un garenne, idée saugrenue ?
Auteur Message
MessageMessage posté...: 08 Sep 2016, 21:27 
Connaisseur des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2016
Messages: 14
Bonsoir tout le monde :)

Certaines personnes ont déjà vu ma présentation où j'ai tenté le sauvetage d'une petite garenne, mais qui s'est soldé par un échec.

J'avoue que l'idée d'avoir un lapin me trotte dans la tête. Je ne veux pas me précipiter (malgré un gros coup de coeur pour une petite lapine tête de lion dans un élevage situé dans l'Yonne), mais parfois, en tombant sur les annonces LBC qui proposent des garennes pour repeuplement et tir (donc destinés à la chasse), je me demande parfois si adopter l'un d'eux pourrait être possible ?

Je suis tiraillée entre l'idée de sauver une vie (sans tomber dans les débats, je suis contre la chasse, j'estime que si on avait su garder nos prédateurs naturels, on n'en serait pas là), mais de l'autre, je me dis : "Peut-être parviendrait-il à survivre aux tirs ? Peut-être aurait-il une vraie vie heureuse dans la nature, ce pour quoi il est programmé ? Est-ce que ma tentative de sauvetage ne serait pas une prison dorée pour un garenne ?"


Et vous ? Qu'en pensez-vous ? :oops: Désolée pour la question de débutante, je me doute que je dois paraître ridicule ou maladroite...


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 09 Sep 2016, 06:02 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5382
Bonjour,
ta question ne me dérange pas.

Oui, c'est une mauvaise idée.
Ce, pour plusieurs raisons :
1/ ce lapin ne survivra pas à une vie domestique. Il a été élevé pour avoir le moins de contact possible avec l'homme, l'apprivoiser ne sera pas chose facile et il sera malheureux chez toi, même si tu lui offrait par exemple une vie en extérieur où il pourrait creuser galeries et terrier dans ton terrain. Il ne se fera pas à une vie domestique, au même titre que des lapins de garenne qu'on sauve ne se font pas vraiment à notre maison, même quand on les a eu tout jeune.
La domestication du lapin est encore quelque chose de très récent, environ 60-70 ans en GB, bien moins en France. Ce n'est donc déjà pas inscrit dans les gènes des lapins domestiques née en captivité de parents nés en captivités eux même issu de parent nés en captivité...que l'homme n'est pas dangereux. Même nos lapins domestiques bien sociabilisés gardent cet instinct de peur, de fuite et de crainte vie à vie de l'homme, ce qui est exacerbé chez un lapin sauvage né en captivité.
2/ en achetant un tel lapin, tu entretiens et cautionnes quel part, même à petite échelle, ce commerce que tu dénonces par ailleurs. C'est un peu comme vouloir "sauver" un lapereau" d'animalerie : le revers de la médaille est que du coup, on est client de ce commerce et on l'entretien
3/ ce lapereau n'a pas eu un bon départ dans la vie niveau soin et nourriture. Afin que sa production coûte le moins cher possible, il est nourrit avec de la nourriture bas de gamme et ne reçoit aucun soins. Tu risques fort de tomber sur un lapereaux qui sera malade par la suite, à la croissance hasardeuse etc.

Pour moi, si tu veux vraiment faire une super bonne action et sauver un lapin et lui offrir une vie super heureuse tout en aillant un lapin agréable, le top, c'est alors de le prendre en association. Là, tu fais une super bonne action. Et le top, en prendre deux, un couple (stérilisé bien sûre) pour rendre vraiment tes lapins heureux et leur permettre de répondre à leur instinct de grégarité (besoin de vivre en groupe. Là, ca serait "parfait" ;)

Sinon, je rebondis sur un passage de ton écrit : je ne veux pas lancer le débat sur la chasse (j'ai fais mes études en gestion et protection des espaces naturels) mais tu commets une erreur en écrivant "j'estime que si on avait su garder nos prédateurs naturels, on n'en serait pas là". Heu, pour le coup, le prédateurs naturels du lapins, on les a conserver et l'homme cherche bien à les éliminer pour garder les lapins pour lui. Je schématise et simplifie, mai en gros, c'est ça. Ce qui fait qu'il y a des population insuffisantes de lapins sauvages permettant un repeuplement naturel et un renouvellement de leur populations sont : destruction de leur habitat naturel (bocage et haie détruits au profit des champs), activités humaines et agricoles, maladies (elles font des ravages) et enfin surchasse par endroit (contrairement à ce qu'on croit, ce n'est pas ce qui détruit le plus les population de lapins sauvage, son impact n'est pas si fort, mais c'est celui qui heurte le plus les consciences anti chasse)


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 09 Sep 2016, 18:02 
Connaisseur des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2016
Messages: 14
Merci pour ta réponse sensée ! C'est aussi ce que je me disais :triste: Je risque d'entretenir un marché que je ne cautionne pas (les lapins que j'avais vus étaient destinés au "tir", d'où ma réaction).

Pour le coup du prédateur naturel, j'ai un peu expédié ma position sur ce débat, mais je parlais d'un point de vue très général sur le statut des proies (pas seulement le lapin). Par exemple, par chez moi, on a eu surpopulation de cervidés, à tel point que puisqu'il n'y avait plus leur prédateur naturel (le loup), les très vieux cerfs continuaient de procréer et leur descendance était affaiblie, et présentait parfois des malformations.

C'est pour ça que j'ai dit (maladroitement), que si on avait su garder nos prédateurs originels (loups en particulier, en Bretagne on en a eu jusqu'en 1906), et donc si on avait respecté les territoires et les espaces naturels, nous n'aurions pas de tels déséquilibres (déficit des populations de garennes, surpopulation des cervidés, etc...), et donc nous n'aurions pas besoin de la chasse et/ou de l'élevage pour rééquilibrer.


C'est mon côté un peu utopiste ^^ je ne l'avais pas développé, peut-être qu'avec mon explication c'est moins flou ? Je voulais dire qu'on a eu un impact trop important sur la faune en général :)


Je vais me pencher sur les sauvetages, même si, en tant que débutante dans le milieu, ça me fait un peu peur de commencer par des lapins généralement adultes. Ils m'impressionnent toujours un peu (surtout les grandes tailles), même si je commence à m'y habituer doucement :oops: Si je voulais m'orienter vers un jeune, ce n'était pas pour le côté "mignon choupi" comme certains pourraient le penser, c'était juste un ressenti personnel.

Mais ce ressenti est sans doute erroné, et je veux de toute façon offrir le meilleur pour mes futurs lapins ^^ Car oui, je pense en prendre deux. Je suis propriétaire de deux chevaux, je suis confrontée au quotidien à l'instinct grégaire, donc je peux bien concevoir ce besoin chez les lapins ^^


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 09 Sep 2016, 19:53 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 26 Avr 2015
Messages: 2151
Qu'entends tu par un lapin jeune?
Si tu veux dire un bébé, à mon sens c'est toujours plus compliqué pour un débutant. Il y a la phase des hormones qui peut être horrible. De plus, si tu prends deux bébés, ils devront être séparés jusqu'à leur stérilisation et castration, et ensuite il faudra mettre en place la cohabitation qui peut prendre 1 semaine ou 1 an.

Je ne sais pas ce qui t'impressionne, bien sûr, mais si c'est ce qui concerne l'éducation et apprendre à vivre avec un lapin tous les jours, je pense qu'un couple d'adulte est plus facile. Car tu peux adopter un couple déjà formé, déjà castré/stérilisé et déjà éduquer. Comme ça tu peux apprendre tranquillement à vivre avec des lapins, sans avoir tout de suite la phase crise d'ado/petit cochon/tête de mule ^^

Quant à la taille, tu peux aller faire un tour sur les sites, malheureusement il y a toutes les sortes de lapins qui sont abandonnés. des grands, des petits, des têtes de lion, des béliers...
Par exemple chez aninounou ils viennent de récupérer un couple de lapins plutôt petits (page "bientôt l'adoption"). Et chez Margueritecie.org, ils ont un couple de lapines de taille nain/moyen ^^


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 09 Sep 2016, 20:31 
Connaisseur des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2016
Messages: 14
Ah, comme on parlait de "couple", je ne pensais pas forcément à couple "mâle-femelle", je pensais prendre deux femelles (par exemple deux soeurs de la même portée). Ce n'est pas conseillé ?

Disons que mes expériences passées avec les lapins ne sont pas bonnes :( J'en ai croisé plusieurs, et j'ai connu un mâle tête de lion agressif (non castré), une femelle grande taille très angoissée et dernièrement une autre femelle hystérique (conditions de vie déplorables pour sa défense, elle a heureusement été replacée ensuite).

Mais voilà, avec des adultes, je suis un peu plus craintive. Pour ce qui est des hormones, je me doute que c'est une étape compliquée (Je la traverse en ce moment avec un étalon de 4,5 ans pesant près de 550kg :mrgreen: bon, c'est vrai que ce n'est pas comparable, c'est un cheval très maniable et que j'ai depuis son sevrage, donc il sait que si maman hausse le ton, on doit se tenir, et ça lui suffit).

Je pense que si je franchis le cap du sauvetage, je vais d'abord me rapprocher de gens qui ont des lapins pour me rassurer. Suivre un "bébé" (j'entends par-là tout animal sevré), cela ne m'effraie pas. Me retrouver face à un animal adulte dont le passé peut avoir laissé des traumas, ça m'inquiète déjà plus :)

Je ne suis de toute façon pas pressée, je dois d'abord attendre de pouvoir proposer une vraie qualité de vie... Je n'ai pas de jardin privé actuellement. Même si ma maison est grande, je serais triste de ne proposer qu'un univers intérieur à mes futurs lapins :(


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 09 Sep 2016, 21:19 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 26 Avr 2015
Messages: 2151
On va dire qu'un couple mâle/femelle est une chose bien plus aisée à mettre en place qu'un couple femelle/femelle même si elles sont de la même portée. (mâle/mâle est hyper dur, déconseillé).

Quant au passé des animaux adultes, c'est toujours pareil, l'avantage de l'association, c'est qu'elle connaît le lapin qu'elle propose à l'adoption, donc tu n'auras pas de surprise de type hyper agressivité, lapin n'aimant pas rester seul, car cela est repéré par la famille d'accueil ^^
(j'ai adopté ma deuxième lapine en refuge. Elle a peur des enfants car elle a sans doute été malmenée par eux dans sa première vie. Mais ça ne me dérange pas car je n'ai pas d'enfants donc je peux régler ça tranquillement ^^)

Après, c'est mon point de vue, mais en plus, l'adoption de bébé encourage toujours la reproduction et l'élevage alors que les refuges débordent tous les étés et c'est pareil tous les ans, c'est fatiguant :serieux:


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 09 Sep 2016, 21:53 
Connaisseur des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2016
Messages: 14
J'avoue que dépeupler les associations serait un acte plus sage et intelligent ^^ Je suis un mauvais exemple en général. Mes deux chevaux viennent d'élevages et non d'associations de réformés, mes 3 chats sont LOOF et issus de deux élevages familiaux très sérieux, mon chien est issu d'une portée accident (la mère devait être stérilisée mais elle a réussi à échapper à la vigilance de sa maîtresse une seule fois).

Je vais réfléchir à tout ça, en cherchant déjà un autre logement qui m'offrira plus de verdure pour accueillir deux lapinous :heureux:


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 10 Sep 2016, 08:15 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 26 Avr 2015
Messages: 2151
Oui, de toute façon, tu as le temps de réfléchir :lap-sourire


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 12 Sep 2016, 12:18 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 5 Juil 2014
Messages: 1230
Bonjour :)

Je vais nuancer un tout petit peu ce que disent les filles.

Effectivement, avec un lapin que tu adoptes adulte, tu n'as pas de surprise concernant son caractère, et il sera déjà stérilisé, et en général, propre également. C'est donc beaucoup de temps gagné, et beaucoup de premières contraintes en moins.

Avec un bébé, c'est le flou.Tu ne sais pas s'il va être joueur ou câlin, ou les deux, ou aucun des deux, tu ne sais pas s'il sera stressé, détendu, si sa puberté sera difficile ou quasi invisible. Et tu auras à ta charge les frais de stérilisation.

J'ai eu les deux. J'ai adopté mon premier lapin, Fen, alors qu'il était adulte. Je connaissais donc son caractère, je savais qu'il ne faisait jamais de bêtise, qu'il ne marquait pas, n'était jamais agressif, qu'il n'avait pas peur des chiens, pas peur des chats, voyageait bien en voiture... Lapin parfait sur le papier donc ! Mais je n'ai jamais réussi à établir un véritable lien avec lui, la plupart du temps, il faisait sa vie en m'ignorant. Il a pu être en liberté totale tout de suite, mais je n'ai jamais eu de séance câlins et bisous avec lui. Il se laissait caresser et porter, mais n'a jamais eu l'air d'apprécier particulièrement.

Charlie, mon second lapin, je l'ai connu alors qu'il avait 10 jours, et il est arrivé chez moi à 2 mois. Il fait pas mal de bêtises, il a longtemps marqué, et encore ajd malgré sa castration, ça lui arrive encore de faire pipi là où il marquait avant sa stérilisation. Il mange des fils... Il a besoin de surveillance constante ! Mais il est hyper affectueux, il est tout le temps en train de réclamer de l'attention, il me lèche tout le temps, il s'allonge à côté de moi, il vient quand je l'appelle... Il est génial, et il a beau ne pas être très facile tous les jours, je ne l'échangerai contre rien au monde. On a une relation géniale, et je suis persuadée que le fait de le connaitre depuis tout petit y est pour qque chose.

Voilà, après, ne faisons pas d'un exemple une généralité, probablement plein de gens ont de très bonnes relations avec leur lapin adopté adulte, mais il faut savoir que c'est en général plus lent.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 13 Sep 2016, 07:04 
Grand maître Lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 20 Mai 2015
Messages: 5382
ha mais je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout contre l'achat chez les éleveurs, bien au contraire. ;)
Le tout est de prendre un éleveur sérieux, qui a bien sociabilisé ses bébés lapins, et de bons éleveurs, il y en a quand même. Ceux-là sélectionnent aussi leur adoptants afin d'éviter les abandons par la suite.
Certains proposent même de prendre une "couple" dont le mâle est plus âgé que la femelle. Comme ca, au moment de l'adoption, le mâle est déjà en âge d'être castrée alors que la femelle n'est pas encore en âge de procréer, l'éleveur s'est occuper de la cohabitation et il n'y a alors pas de séparation à gérer. C'est aussi une bonne option c'est ce que j'ai choisi, et aucun soucis, même après la castration, cela n'a rien changé à leur entente. J'ai aussi eu l'occasion de vérifié ceci auprès de bons nombres d'adoptants.

Ceci dit, ici, je rétiaire mes précédents propos : je ne pense vraiment pas que ce soir une bonne idée d'adopter un lapin de garenne né en captivité. Car il est sélectionner pour retourner à la vie sauvage (pour le peu qu'il va y vivre, c'est vrai), il est issu de souches sauvage et non de souches qui ont été domestiquées, il n'a pas été sociabilisé ni manipulé par son éleveur, il n'est pas du tout élever et destiner à devenir un animal de compagnie.
Si on veut un lapereau de compagnie jeune et bien sociabilisé, qui a aussi été bien nourrit, bien soigné (ce qui pour moi inclus la vaccination, le traitement anti-coccidien et le vermifuge, ce fait avant adoption), le mieux reste de choisir un bon éleveur qui n'a que quelques femelles histoire qu'il prenne bien el temps à chaque portée de bien s'en occuper.

Wolpertinger souhaite faire une bonne action dans son acte d'adopter 2 lapins, d'où ma suggestion de les prendre en association. Après, je n'ai moi même jamais fait cette démarche (par contre, j'ai déjà "sauvé" des lapins de particuliers mais je ne le ferais plus jamais), tous mes lapins viennent d'élevages.

Wolpertinger, je trouve tes propos très censé et tu es dans une super démarche. Comme le suggère mon speudo, je possède moi-même des chevaux (comme d'autres ici) et ils vivent au pré, en groupe, car je trouve ca important de tenir compte de leur besoin fondamentaux d'animal "proie", "grégaire" et herbivore", à l'instar du lapin ! ;) Après tu peux quand même tout à fait avoir tes lapins en appart, en liberté (après période d'éducation), et faire des cueillettes sauvage pour leur donner une nourriture qui correspond à leur besoin ou compenser cette non présence d'herbe par des légumes feuillus verts.


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 28 Sep 2016, 21:01 
Confirmé des lapinous
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 16 Fév 2016
Messages: 37
Bonjour,

Je me permet de te répondre car j'ai un lapin de garenne et deux lapins domestique qui vivent en liberté chez moi.

Le lapin de garenne n'était pas du tout un choix de ma part, c'est un lapin que le chat de ma sœur a ramené tout bébé (environs 2 semaines) et que l'on a recueillis car vu son age impossible de le remettre dehors il n'aurait pas.
On la donc élever au lait pour chaton en le prenant tout les jours dans nos bras et malgré cela mon lapin reste très sauvage. Dans la journée elle se cache soit sous les meubles soit dans la chambre derrière le lit. On ne l’aperçoit que le soir quand elle vient manger.
Je ne regrette pas de l'avoir sauver mais je n'ai aucun contact avec elle, on ne peut pas l'approcher sans qu'elle fuit.

De plus elle a garder son instinct sauvage et malgré le fait qu'elle soit stériliser elle continu a gratter et souvent en pleine nuit !

Si tu veut vraiment faire une bonne action va chercher un lapin auprès d'une association et prend de préférence un couple


Haut
 Profil  
 

Re: Adopter un garenne, idée saugrenue ?
MessageMessage posté...: 30 Sep 2016, 12:03 
Grand maître Lapinous
Hors ligne

Inscription: 4 Sep 2012
Messages: 410
C'est quand même fou comme le lapin nain, pourtant récent, a évolué rapidement...

Quand je vois des lapins nains, en extérieur, qui n'ont plus l'instinct de gratter, creuser, je me dis qu'en quelques dizaines de générations leur génétique a bien évolué!

Savez-vous s'il y a déjà eu des expériences de remettre des lapins nains dans un milieu naturel, pour voir en combien de générations il retrouverait leur physique et leurs instincts sauvages?
(Désolée je dévie du sujet)

_________________
Cachou et Pablo, mère et fils.
Image


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Répondre au sujet
 [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Forum Lapinous.fr © 2013

[ Time : 0.106s | 12 Queries | GZIP : Off ]